De nouvelles photos encore plus nettes de notre HTC One Max leakées sur la toile

Le HTC One Max n’en fini plus de faire parler de lui, et la saga des rumeurs entourant ce dernier continue. Alors que désormais on ne peut plus nier le fait que la firme taïwanaise travaille sur un modèle plus grand de son smartphone phare, le HTC One, toutes les rumeurs et photos qui arrivent de jour en jour renforcent tout simplement de plus en plus ce que nous avons vu et eu jusqu’ici.
Cette nouvelle série d’images vient donc nous donner un aperçu bien plus net que ce que nous avions jusque-là du HTC One Max, même si le design de ce dernier n’est pas réellement un secret en premier lieu…

Dans les photos rapportées par VR Zone, pour une fois pas floues, permettent de fournir grâce à de gros plans, le prétendu scanner d’empreintes digitales visible dans une découpe carrée sous la caméra, ainsi que les trois petits trous servant de connecteurs pour un dock notamment, et le bord en plastique de la phablette, similaire à celui du One Mini.

Vue de face et de dos du HTC One Max

En outre, il semble que HTC a finalement réalisé l’importance d’avoir le bouton on/off sur le côté, mais il est malheureux qu’il a fallu un dispositif de 6 pouces pour que le constructeur taïwanais arrive à cette conclusion.
En plus de cela, nous disposons d’une assez bonne idée de la taille du Max dans la main d’un consommateur, ainsi que de l’épaisseur du smartphone, qui semble avoir un profil assez effilé.

Vue de côté du HTC One Max

La capture d’écran de la section « About », indique que la phablette porte le nom de HTC 8088, qui peut être le numéro de modèle de la variante chinoise du One Max. À ce sujet, sur compte Weibo appartenant au transporteur China Mobile celui-ci a récemment partagé une image qui se réfère à un modèle référencé comme « 8088″, tout en énumérant ses spécifications.

Le about du One Max laisse sous-entendre le HTC 8088

Une image promotionnelle indiquerait les spécifications du HTC 8088

Si l’on en croit l’image, comme prévu, le One Max disposera d’un écran de 5.9 pouces offrant une résolution de 1920 × 1080 pixels, un processeur cadencé à 1,7 GHz (un Snapdragon S4 Pro selon une précédente rumeur), 2 Go de mémoire vive, une caméra de 5 mégapixels (avec la technologie UltraPixel certainement), 16 Go de stockage interne, une batterie de 3300 mAh et Android 4.3 Jelly Bean.
N’oubliez pas que les dispositifs HTC vendus en Chine diffèrent souvent dans les spécifications et la conception par rapport aux versions internationales, comme c’est le cas avec le HTC One, qui est livré en Chine avec une carte micro SD et une coque arrière amovible. En d’autres termes, ne prenez pas ces spécifications pour acquis.

Selon VR Zone, le HTC One Max arriverait au prix de 800 dollars, et pourrait être lancé courant octobre ! On peut s’attendre à voir encore plus de détails sur la phablette dans les prochaines semaines, même si on peut se demander si on a vraiment besoin de davantage d’informations et pas plutôt une officialisation du mobile par HTC…

flattr this!

» Voir la source de l´article : De nouvelles photos encore plus nettes de notre HTC One Max leakées sur la toile

Gabe Newell : Linux est l’avenir du jeu, un nouveau matériel arrive bientôt ! Steambox ?

En voilà une excellente nouvelle pour tous les gamers et amoureux de leur station de travail Linux ! En effet, Gabe Newell, le co-fondateur et directeur de Valve, a déclaré lors de la LinuxCon à la Nouvelle Orléans hier que Linux est l’avenir du jeu, et ce malgré la minuscule part de marché que l’OS a aujourd’hui sur ce secteur de marché. Il a ainsi mentionné que « c’était drôle de venir ici et vous dire que les gens sur Linux sont l’avenir du jeu », avant de poursuivre : « c’est un peu comme aller à Rome et enseigner des cours catholique au pape » !

Gabe Newell : Linux est l'avenir du jeu, un nouveau matériel arrive bientôt

En effet, alors que l’OS est très répandu en ce qui concerne le déploiement de serveurs, mais également pour les postes de nombreux développeurs, et aussi difficile que cela semble à y croire, tout en corrélant le fait que Newell a reconnu que le jeu sous Linux en général représente moins de 1% du marché que ce soit en terme de joueurs, de minutes jouées, ou encore des recettes, Valve va faire de son mieux pour s’assurer que Linux devienne l’avenir du jeu en étendant sa plateforme de distribution Steam à du matériel conçu pour vos salons ! Autrement dit, il se pourrait enfin que la longue rumeur de la Steambox de salon prenne fin…

Pour ceux qui l’ignorent, Valve a apporté le très célèbre client Steam sur Linux en février dernier, et la plateforme enregistre aujourd’hui près de 198 jeux, ce qui est un bond considérable pour tous les amateurs de jeux et de Linux qui devaient jusqu’ici ronger leur frein, et regarder les autres jouer sur Windows ou OS X.
Newell a déjà promis de dévoiler une « steambox basée sur Linux » pour rivaliser avec les consoles de jeux actuelles sur le marché, et son entreprise a mis à jour Steam afin de mieux fonctionner sur les téléviseurs. Bien qu’il ne mentionne pas spécifiquement la Steambox aujourd’hui, Newell a fait allusion à une annonce la semaine prochaine. « La semaine prochaine, nous allons fournir plus d’informations sur la façon d’y arriver et quelles sont les possibilités matérielles que nous voyons pour mettre Linux dans le salon », a t-il déclaré lors de son élocution.

Arriver à pousser des jeux sur Linux est un vrai défi. Si « juste compiler par vous-même les jeux » pourrait être la solution commode au problème de l’installation de jeux mentionne Newell, toutefois, Valve a travaillé à travers ces problèmes en apportant Left 4 Dead 2 pour Linux, espérant montrer la voie aux développeurs.

Newell qui s’est déjà plaint de Windows 8 comme étant une « catastrophe pour tout le monde dans l’ère du PC », a réitéré ces préoccupations lors de la conférence. Les plateformes fermées vont perdre pour s’ouvrir à ceux qui permettent l’innovation, a t-il dit. Malgré les baisses d’année en année sur le marché des PC, Steam a connu une augmentation de 76% dans ses propres ventes, selon Newell.

Et vous, pensez-vous que Linux est la meilleure solution pour s’avérer être la plateforme de choix dans votre salon ? L’OS ne manquera-t-il pas d’expérience pour s’imposer sur ce secteur de marché ?

flattr this!

» Voir la source de l´article : Gabe Newell : Linux est l’avenir du jeu, un nouveau matériel arrive bientôt ! Steambox ?

Google achète Bump, la société de partage de fichiers sur smartphone

Bump, l’entreprise la mieux connue pour son application de partage des données qui vous permet « d’entrechoquer » deux smartphones entre eux, vient d’être rachetée par Google. Outre son application éponyme, Bump a aussi développé une application nommée Flock – non, pas le navigateur Web social – qui va automatiquement créer des albums photo de groupe géolocaliser basés avec vos amis Facebook.

Google

Bump a posté l’annonce ci-dessous sur son blog suite à l’acquisition du géant de la recherche :

We’re excited to announce that the Bump team is joining Google!

Our mission at Bump has always been to build the simplest tools for sharing the information you care about with other people and devices. We strive to create experiences that feel like magic, enabled behind the scene with innovations in math, data processing, and algorithms. So we couldn’t be more thrilled to join Google, a company that shares our belief that the application of computing to difficult problems can fundamentally change the way that we interact with one another and the world.

Bump and Flock will continue to work as they always have for now; stay tuned for future updates.

We’d like to extend a special thank you to all of you who have used our products so far. It continues to be a pleasure to serve you, and your feedback and evangelism inspire us every day.

David Lieb
CEO and cofounder
Bump

Au jour d’aujourd’hui, il est difficile de savoir ce que Google veut tirer de cette acquisition. L’application Bump pourrait être considérée comme un concurrent de la technologie NFC, une fonctionnalité que Google a su très bien exploiter à tel point que la firme a été pionnière en l’incluant dans Android.

Le partage de fichiers vu par Bump

Le partage avec Bump n’est pas plus facile que les solutions habituelles offertes par le « NFC », ou encore plus terre à terre avec l’écosystème de cloud de Google, mais il a une petite longueur d’avance sur le NFC, car il ne nécessite aucun composant supplémentaire, ce qui suggère que ce dernier fonctionne parfaitement avec l’iPhone, qui comme on a pu le voir avec l’annonce du tout récent iPhone 5S, est une technologie mise à l’écart par Apple.

Actuellement, il n’y a vraiment aucun moyen simple de transférer un fichier depuis un smartphones Android à un ordinateur à l’extérieur, sans relier le dispositif par câble ou par une application de synchronisation sur le cloud comme Dropbox ou encore Google Drive.
Bump vous permet de transférer un fichier à partir d’un smartphone vers un ordinateur, simplement en se rendant sur le site Web de la société – bu.mp – sur votre ordinateur et entrechoquez votre barre d’espace. Il est également intéressant de noter que dans iOS 7, Apple a ajouté une fonctionnalité ad-hoc dédiée au partage de fichiers par WiFi, nommée AirDrop, ce qui en fait un véritable concurrent en matière de partage de fichiers.

L’autre possibilité est que le rachat de Bump va profiter à Google+ de tirer profit de Flock, même si Google+ a déjà à une telle fonctionnalité automatique de trie de photos. Flock semble être essentiellement dédié à la géolocalisation, ce qui serait assez trivial à cloner. Flock scanne votre album photo, et si un emplacement de photo stockée correspond à celui d’un ami, alors ce dernier crée un album de groupe – si votre ami utilise bien évidemment Flock.

Dans les termes de l’acquisition, il est prévu que les deux applications de Bump continuent à fonctionner et recevoir des mises à jour, mais jusqu’à quand…

flattr this!

» Voir la source de l´article : Google achète Bump, la société de partage de fichiers sur smartphone

GTA V : Le manuel de Grand Theft Auto V arrive comme une application mobile

Les joueurs les plus âgés se souviendront des beaux jours, où les manuels étaient inclus dans les jeux. Ces jeux vidéos arrivaient avec des manuels colorés, remplis d’art et de conseils pour y jouer. Que le temps a passé… Les joueurs actuels qui achètent des supports physiques peuvent se considérer chanceux de disposer d’un manuel de six pages à l’intérieur d’un boîtier. Seuls quelques éditeurs fournissent encore des manuels complets.
Dans cet esprit, Rockstar Games, développeur et éditeur de jeux vidéo basé à New York, a annoncé aujourd’hui qu’il allait publier un manuel pour Grand Theft Auto V sous la forme d’applications.

Comme cela a été mentionné, le manuel de Grand Theft Auto V sera proposé en téléchargement gratuit sur ​​l’App Store d’Apple plus tard dans la journée – certainement dans la nuit chez nous – et arrivera sur Android, Windows Phone et les ordinateurs de bureau « prochainement ». Selon le blog de ​​Rockstar Games, le manuel aura plus de 100 pages couvrant des sujets classiques tels que les contrôles dans GTA V, mais également les caractéristiques, et les crédits de développement. Le manuel couvrira également tous les commerces, les mini-jeux et les emplacements trouvés sur la tentaculaire carte de jeu de la partie.

Le manuel de GTA V sera disponible à travers une application

Parlant de la carte de jeu, le manuel de GTA V aura également une version interactive de de la carte de la partie. Ainsi, Los Santos ou encore Blaine County peuvent être visualisés avec une carte interactive semblable à ce que propose Google avec GMaps, montrant de nombreux points d’intérêt qui peuvent être agrandis pour disposer de davantage d’informations.

Rockstar a publié iFruit pour apporter davantage de contenu à GTA V

Une autre application mobile dédiée à GTA V de Rockstar, nommée « iFruit », a été libérée pour iOS plus tôt dans la journée. Cette application est le coup de poignard du développeur pour créer une expérience hors de l’écran pour les consommateurs. Il permet aux joueurs de personnaliser leurs véhicules et prendre bien soin de Chop, le chien de GTA V, et vos efforts auront un impact positif sur son comportement dans Grand Theft Auto V, puisque ce dernier se montrera plus utile et plus obéissant envers Franklin.

Sans nul doute que Grand Theft Auto V va renverser la planète demain … Pour rappel, la date de sortie officielle de GTA 5 est le 17 septembre 2013 sur PS3 et Xbox 360.

flattr this!

» Voir la source de l´article : GTA V : Le manuel de Grand Theft Auto V arrive comme une application mobile

Bon plan QoQa : le Samsung Galaxy Note 3 à 699 euros

Un bon plan à destination ce ceux qui souhaitent s’offrir un Galaxy Note 3 dès sa sortie, sans attendre une éventuelle décote sur le marché. Sachant que la phablette sera proposée à partir du 25 septembre prochain au prix de 749 euros, c’est une économie de 50 euros que propose le site de ventes éphémères.

Samsung Galaxy Note 3

C’est dès demain, soit le 17 septembre, que Qoqa proposera le Samsung Galaxy Note 3 au prix de 699 euros, en version blanche ou noire, a priori dans sa déclinaison 32 Go ; pour le moment, les divers revendeurs en ligne propose cette phablette sous Android 4.3 au prix de 749 euros. Notez que chez QoQa, il faudra ajouter 5 euros de frais de port au tarif de l’appareil. Celui-ci sera livré pour le jour de la sortie du Note 3 au plus tard, avec des expéditions prévues dès ce vendredi ; les délais seront raccourcis du fait que QoQa traite, pour cette offre, avec un fournisseur français.

Pour rappel, le Galaxy Note 3 présente un écran de 5,7 pouces Super AMOLED Full HD et tourne grâce à un processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz associé à 3 Go de RAM. Il est de plus équipé d’un capteur photo de 13 mégapixels et du stylet S Pen revu et corrigé pour l’occasion. L’appareil mesure 151,2 x 79,2 x 8,3 mm pour un poids de 168 grammes.

» Source de l’article

Dune 2, le RTS à l’ancienne s’invite sur le Play Store

Avant StarCraft et Command and Conquer, il y a également eu d’autres jeux de stratégie tel que l’unique et novateur Dune 2, qui a sûrement été l’un des premiers RTS du genre à avoir marquer les esprits d’une génération de joueurs passionnés.

android dune 2 test 1

Sorti en 1992, Dune 2 est un RTS (Real Time Strategy (ou Jeu de stratégie en temps réel) inspiré de l’œuvre éponyme de l’écrivain Frank Herbert, qui a été développé par Westwood Studios et édité par Avalon Interactive. Contrairement aux RTS de l’époque, Dune 2 fut le premier à adopter le concept du multi-factions (races) qui est devenu la base des plus grands RTS à ce jour.

Dans Dune 2, le scénario se déroule sur la planète Arrakis et oppose trois adversaires : Les Atréides, les Harkonnens et les Ordos (qui remplace logiquement la Guilde Spatiale). Si vous êtes en quête de beaux graphismes, il vous faudra passer votre chemin ! Ce jeu n’est pas des plus jeunes et préserve tout de même un certain mérite quant aux idées émises pour l’époque.

android dune 2 test 2

  • Compatibilité : Android 1.6+
  • Taille de l’app : ~ 23 Mo

Le jeu Dune 2 est disponible en téléchargement gratuit sur le Play Store :



Dune 2
Гурьянов Александр

Dune 2 is a Westwood Studios game put together back in 1992, and it’s probably best known for being the prototypical RTS, one of the first games to put together all of the elements that later led to the genre that made StarCraft and Command & Conquer so popular. An…

Télécharger

Free

Disponible sur Google Play

Lien Youtube

» Source de l’article

Un clip entièrement créé depuis des vidéos Vine

Un peu de poésie dans ce monde de brutes ? Oublions qu’il s’agit là d’un film publicitaire pour Airbnb et apprécions le projet, à savoir un clip entièrement réalisé en vidéos Vine récoltées de par le monde, auprès de mobinautes anonymes.

Vine

C’est peut-être une contrainte inutile imposée par Airbnb pour réaliser un court-métrage, mais remarquons la qualité de l’ensemble : en passant par le réseau social Twitter, la firme de location d’appartements de vacances entre particuliers a demandé à ses followers de réaliser des vidéos Vine qu’elle a ensuite assemblées dans un clip durant quatre minutes et suivant le scénario de Ben York Jones. Chacun a reçu des directives précises afin que l’ensemble, une fois monté, ne produise pas un résultat disparate… sans oublier un petit bonus de 100 dollars de crédit Airbnb, histoire d’achever de convaincre les intéressés. L’ensemble est cohérent, poétique, et invite joliment au voyage… Les amateurs d’avions, de cocotes et de nez levés vers le ciel devraient apprécier.

Lien Youtube

Les réalisateurs en herbe qui souhaiteraient s’essayer à l’exercice peuvent télécharger l’application Vine pour Android ci-dessous (et nous envoyer le résultat !). Rappelons que l’application, qui permet d’enregistrer des mini-vidéos de six secondes, appartient au géant Twitter, et a fait son apparition sur le Play Store cet été, tandis que sa mouture iOS était disponible depuis janvier 2013.  Le réseau peine toutefois encore à rivaliser avec Instagram, depuis peu lancé sur le segment de la vidéo, et ne recense “que” 40 millions d’inscrits, sans précision du côté de ses utilisateurs actifs.



Vine
Vine Labs, Inc.

Partagez votre vie en mouvement. Créez de magnifiques vidéos courtes en boucle de manière simple et ludique pour les partager avec vos amis et votre famille.• C’est gratuit• Filmez, éditez et postez vos vidéos sur Vine et partagez-les sur Twitter et Facebook (plus de plateformes prochainement !)• Trouvez,…

Télécharger

Free

Disponible sur Google Play

» Source de l’article

Google Keep, de nouvelles fonctionnalités en vue

À en croire les dernières rumeurs, il est possible que Google soit actuellement en train de préparer la sortie de nombreuses améliorations à Google Keep, qui soulèveraient notamment une intégration plus approfondie avec Google Drive.

google-keep

L’app étant sortie en mars 2013, on sait déjà que Google Keep dispose d’une intégration avec Google Drive, qui se limite encore au stade du stockage de données, et les seuls contenus que l’on peut utiliser sont ceux qui sont disponibles sur Google Drive. Aujourd’hui, c’est par le biais de GoogleOS que l’on apprend que Google Keep pourrait se doter de fonctionnalités liées à un stockage plus large de données ainsi qu’à YouTube. En tout cas, c’est que nos confrères de ont pu découvrir lorsqu’ils ont décortiqué les lignes de code de l’application Chrome de Google Keep.

Concrètement, voici les deux fonctionnalités découvertes :

  • Possibilité d’ajouter des fichiers de toutes sortes à une note (uniquement s’ils sont sur Google Drive)
  • Possibilité d’ajouter une vidéo YouTube dans une note (à partir d’un lien direct vers la cible)

Bien qu’il y a ait eu plusieurs améliorations, on pourrait penser que Google a quelque peu délaissé Google Keep, même si ces deux fonctionnalités, entre autres, viendront certainement donner un coup de fraîcheur à l’application qui en a grand besoin. Il reste évident que ces deux fonctionnalités ne suffiront pas, même si on imagine que Google a autre chose de caché dans sa manche.

PCWorld

» Source de l’article

Un joli modèle 3D complet réalisé par un fan du Nexus 5

Alors que jusqu’ici nous avons eu à faire à une multitude de rumeurs sur le nouveau smartphone Nexus au cours des deux dernières semaines, voici qu’un fan vient de nous fournir un rendu d’un concept en 3D nous donnait une très bonne idée de ce que le duo Google et LG devrait annoncer un octobre.

Grâce à divers documents en provenance de la FCC, nous connaissons certaines des caractéristiques clés du prochain Nexus, que certains le nomment simplement le Nexus 5, y compris le processeur, la batterie et la taille de l’écran. Mais il y a aussi des preuves photographiques qui nous aident à visualiser ce à quoi le nouveau Nexus va ressembler une fois qu’elle sera officialisée.

En utilisant des images de la FCC et le désormais tristement célèbre Googler lié au lancement de KitKat sur le campus de Mountain View, un utilisateur de Reddit nommé Annihilia vient nous offrir un joli modèle 3D pour le Nexus 5 :

Le modèle semble inclure tous les indices que nous avons eu sur le nouveau Nexus dont le large anneau autour de la caméra, le positionnement de la prise casque, et même l’absence apparente des hauts-parleurs.

Iriez-vous acheter un Nexus 5 s’il ressemblait à ceci ?

flattr this!

» Voir la source de l´article : Un joli modèle 3D complet réalisé par un fan du Nexus 5

Huawei n’est pas rebuté par le rachat de Nokia, va continuer à produire du matériel Windows Phone

Les retombées de l’acquisition par Microsoft de Nokia ont commencé, mais ce n’est pas la catastrophe comme certains le craignaient pour l’instant. Huawei, l’un des constructeurs établis des dispositifs sous Windows Phone, a dit vouloir continuer à produire des smartphones disposant du système d’exploitation de Microsoft indépendamment de cette récente acquisition de la part de la firme de Redmond.

Dans une entrevue avec le Wall Street Journal, le responsable de la téléphonie mobile de Huawei en Europe, a déclaré que l’entreprise demeure l’un des partenaires stratégiques de Microsoft, et a promis davantage de produits à l’avenir. C’est de bonnes nouvelles pour Microsoft, car elle courait le risque de s’aliéner des partenaires constructeurs, du fait de construire et commercialiser des appareils Windows en interne.

Microsoft a certainement bouleversé un peu le marché quand elle a lancé sa Surface RT, notamment avec des constructeurs tels que Acer, Samsung et Asus qui ont été parmi les entreprises déçu non seulement de la libération de la tablette, mais aussi par Windows RT. En achetant le fabricant numéro un des smartphones Windows Phone du monde, il y avait de bonne chance que la foudre frappe à nouveau sur la firme américaine.

L’Ascend W1 a été le premier engagement de Huawei pour Windows Phone

Cependant, alors qu’il est certain que Microsoft est heureux que Huawei soit toujours de la partie, les sorties de smartphones sous Windows Phone par la société chinoise ont été jusque-là, assez modestes. L’Ascend W1 s’est vu être très limité, et l’autre, le Ascend W2, n’est autre qu’un smartphone de milieu de gamme, ont malheureusement rendu ces derniers des smartphones improbables à devenir des superstars mondiales. Qu’en est-il de Samsung, HTC et LG ? Où en sont-ils ?

HTC est répandu pour être le prochain sur la liste a tenté de lancer un smartphone sous Windows Phone, connu comme étant le « Harmony », qui, selon les murmures récentes, pourrait partager les mêmes spécifications que le HTC One, mais il n’y a aucun mot sur ​​quand il sera commercialisé, et encore si c’est vrai… Pour Samsung, malheureusement à l’heure actuelle on a pas vraiment un Galaxy S4 pour Windows Phone, la firme sud-coréenne préférant miser sur Android, et peut-être prochainement Tizen. Quant à LG, il a été dit que la firme travaillait sur un nouveau Windows Phone en juillet dernier.

Nous aurons une meilleure idée de la situation lorsque Microsoft publiera la mise à jour GDR3 pour Windows Phone. Il faut dire que celle-ci permettra aux constructeurs de proposer des smartphones Windows Phone avec des spécifications techniques correspondent finalement à ceux des smartphones haut de gamme sous Android, et ainsi peut-être incité un afflux de matériel souhaitable de tous les partenaires de Microsoft.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Huawei n’est pas rebuté par le rachat de Nokia, va continuer à produire du matériel Windows Phone

Samsung va mettre son OS open source Tizen sur ses … téléviseurs ?

Le système d’exploitation open source Tizen jusque-là longuement mentionné à travers diverses rumeurs sur le fait que celui-ci pourrait arriver prochainement dans un smartphone de la firme sud-coréenne Samsung, refait parlé de lui aujourd’hui puisque celui-ci pourrait tout simplement être dévoilé et embarqué dans … les téléviseurs de Samsung, et ce dès l’an prochain, rapporte CNET.
Boo-Keun Yoon, le co-PDG de Samsung, a confirmé que l’OS n’est pas uniquement destiné aux appareils mobiles et aux téléviseurs, mais à une vaste collections d’appareils.

Intel et Samsung se sont associés pour travailler sur Tizen en 2011 dernier, et la première version est arrivée en janvier 2012. Intel travaille sur son propre ensemble de dispositifs Tizen, tandis que Samsung n’a pas encore officiellement libéré des produits utilisant le système d’exploitation fraîchement cofondé. Pour être juste, Samsung a probablement été fortement occupé ces derniers temps pour rester actif sur le marché des dispositifs mobile, notamment en misant Android.
Cependant, le système d’exploitation a récemment navigué entre deux eaux, Samsung n’hésitant pas à retarder l’introduction du premier smartphone Tizen jusqu’au quatrième trimestre, entrainant des spéculations sur le fait que l’enthousiasme de Samsung pour la plateforme avait diminué, avant que la société ait réitéré ses plans visant à développer des dispositifs sous Tizen.

La société coréenne a donc travaillé sur Tizen, un logiciel open source, comme une alternative à Android. Ainsi, grâce à ce dernier, Tizen va offrir à l’entreprise davantage de contrôle sur son propre avenir, ce qui lui permet de s’appuyer moins sur Google et plus sur son système d’exploitation natif.
En revanche, concernant sa gamme de TVs, Samsung a déjà fait son propre logiciel. Mais comme il tente de donner d’offrir à ses dispositifs davantage de fonctionnalités et les relier entre eux, c’est plus facile à faire avec un système d’exploitation commun.

Samsung pousserait son logiciel Smart TV par Tizen

Si la gamme de téléviseurs intelligents est certes depuis longtemps fortement analysée par Samsung, les versions les plus récentes de la plateforme Smart TV semblait fortement s’essouffler. Recentrer son approche avec un autre OS pourrait contraindre l’entreprise à repenser certains des choix qu’elle a fait.

Quoiqu’il en soit, Tizen pourrait-être un sujet à la mode pour la fin de l’année, et au début de la nouvelle année, montrant à quel point Samsung pourrait se détacher de Google.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Samsung va mettre son OS open source Tizen sur ses … téléviseurs ?