90 Alternatives à Hootsuite

Alors que l’application Hootsuite peut s’avérer un peu trop chargée de fonctionnalités pour certains d’autres pourraient la trouver un peu chere pour l’utilisation qu’ils en ont.

David Baer nous propose ici une analyse de 90 outils de planification de médias sociaux différents, en comparant les meilleures alternatives gratuites et payantes de Hootsuite.

Ceci est une liste non exhaustive de tous les outils de planification de médias sociaux qui fonctionnent avec plusieurs réseaux sociaux. Les logiciels qui ne fonctionnent qu’avec un seul réseau social, tel que TweetDeck, n’ont pas été inclus.

Cliquez ici pour voir cette liste dans une feuille Google triable.

1. OneUp

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Instagram et Google My Business .

Prix ​​de départ: 3 $ / mois, 10 profils sociaux

Plan libre pour toujours : Non

Caractéristiques

Planification directe sur Instagram – Programmez et publiez directement sur Instagram, aucune notification sur votre téléphone n’est nécessaire.

Publication sur plusieurs pages : pour les personnes postant simultanément sur plusieurs réseaux sociaux, OneUp facilite la publication sur des pages et des groupes FB, des profils et des pages LinkedIn, ainsi que des comptes Twitter, Pinterest, Google My Business et Instagram. immediatement.

Répétition après publication – OneUp vous offre la possibilité de répéter vos publications automatiquement. Cela vous permet de refaire surface d’anciens posts qui autrement n’auraient jamais été vus. Également pour ceux qui ont un groupe Facebook avec des thèmes quotidiens qui se répètent chaque semaine (comme «Make it happen Monday»), OneUp facilite l’automatisation complète.

Automatisation des flux RSS : si des blogs, des publications, des podcasts ou des chaînes YouTube diffusent régulièrement un bon contenu, vous pouvez ajouter les liens de flux RSS dans OneUp. Chaque nouveau contenu publié à partir de ces emplacements est automatiquement partagé avec le pages que vous sélectionnez.

Extension Chrome – À l’aide de l’extension OneUp Chrome, vous pouvez facilement programmer simultanément de nombreuses images à partir de n’importe quel site Web, par exemple des couchers de soleil. Vous pouvez choisir les images du site Web que vous souhaitez publier sur les médias sociaux, mettre à jour en bloc ou mettre à jour individuellement les descriptions et les liens pour chaque article, puis planifier leur publication avec un intervalle défini (toutes les 60 minutes, par exemple) ou choisir l’option Personnalisée. dates et heures pour tous.

Analytics – OneUp vous permet de voir quels messages obtiennent le meilleur engagement.

Paramètres UTM personnalisables – OneUp vous permet de personnaliser les paramètres UTM afin que vous puissiez suivre les performances de vos liens dans Google Analytics.

Raccourcissement des liens – Connectez votre compte Bitly et OneUp raccourcira automatiquement tous les liens et vous permettra de suivre les clics sur Bitly.


2. MeetEdgar

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn.

Prix ​​de départ: 49 $ / mois, 25 profils sociaux

Plan libre pour toujours : Non


3. NapoleonCat

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: 89 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


4. Falcon.io

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: Cachés, ils vous font demander une démo pour le savoir.

Plan libre pour toujours : Non.


5. Coschedule

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Tumblr.

Prix ​​de départ: 40 $ / mois, 8 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


6. SEMrush

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Instagram.

Prix ​​de départ: 99 $ / mois

Plan libre pour toujours : Non.


7. Sprout Social

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Instagram

Prix ​​de départ: 99 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


8. tampon

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, 8 profils sociaux

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 3 profils sociaux et 10 messages programmés par profils sociaux.Pinterest n’est pas disponible sur le plan gratuit du tampon.


9. Loomly

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


10. Bilan social

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Instagram, Blogger, Vimeo, Reddit, YouTube, WordPress, Tumblr, Xing, FourSquare.

Prix ​​de départ: 49 $ / mois, 25 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


11. Quuu

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.

12. SocialPilot

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Google+, Instagram, Tumblr, Xing, VK.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


13. SmarterQueue

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 20 $ / mois, 4 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


14. Soci

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+.

Prix ​​de départ: non divulgué, vous devez demander une démonstration pour le découvrir.

Plan libre pour toujours : Non.


15. Zoho

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+ et Instagram

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 1 «marque» (1 compte de chaque type pour la même «marque»)

Plan gratuit pour toujours : Oui, mais ne vous permet pas de programmer des publications pour l’avenir.


16. sauter

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: non divulgué, vous devez demander une démonstration pour le découvrir.

Plan libre pour toujours : Non.


17. eClincher

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Google+, YouTube, Yelp.

Prix ​​de départ: 49 $ / mois, 15 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


18. Woop

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan gratuit pour toujours : Oui, limité à un profil social de chaque réseau social. Instagram limité à 10 jours d’essai.


19. Tailor Social

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: 96 $ / an, 2 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


20. Postfity

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Xing.

Prix ​​de départ: 8 $ / mois, 15 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 5 comptes et 10 messages en attente.


21. champion social

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest, Google+.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 15 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 comptes et 12 messages programmés par compte.


22. vent arrière

Réseaux sociaux: Instagram et Pinterest.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 1 profil social.

Plan libre pour toujours : Non.


23. Hubspot

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: 800 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


24. Amplifr

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Viber, Telegram, Tumblr, VK.

Prix ​​de départ: 5 $ par compte social / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


25. Dlvr.it

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Viber, Telegram, Tumblr, VK.

Prix ​​de départ: 100 $ / an, 10 profils sociaux.

Plan gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 profils sociaux et 3 messages quotidiens par compte social.


26. Postcron

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest, Google+.

Prix ​​de départ: 12 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


27. aide sociale

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Tumblr.

Prix ​​de départ: 5 $ / mois, profils sociaux illimités.

Plan libre pour toujours : Non.


28. Jarvee

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, Google+, Twitter, Pinterest, Tumblr, LinkedIn, Youtube.

Prix ​​de départ: 20 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


29. RecurPost

Réseaux sociaux: Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 25 $ / mois, 10 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 3 profils sociaux et 10 messages par compte social.


30. Everypost

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 profils sociaux et 10 messages programmés.


31. boulangers sociaux

Réseaux sociaux: Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest.

Prix ​​de départ: 20 $ par compte / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


32. SpredFast

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: non divulgué.

Plan libre pour toujours : Non.


33. AgoraPulse

Réseaux sociaux: Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube.

Prix ​​de départ: 49 $ par compte / mois, 3 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


34. PromoRepublic

Réseaux sociaux: Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 9 $ par compte / mois, montant non divulgué de profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


35. Sendible

Réseaux sociaux: Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 29 $ / mois, 12 services.

Plan libre pour toujours : Non.


36. MavSocial

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Tumblr.

Prix ​​de départ: 19 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 profils sociaux et 10 messages programmés.


37. amis + moi

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Tumblr.

Prix ​​de départ: 9 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 profils sociaux et 5 messages programmés avant le profil.Pinterest n’est pas offert sur le plan gratuit.


38. Crowdfire

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Instagram.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 2 comptes par réseau social.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 compte par réseau social et 10 publications programmées avant le profil. Pinterest n’est pas offert sur le plan gratuit.


39. Planificateur de poste

Réseaux sociaux: Facebook et Twitter.

Prix ​​de départ: 36 $ / an, 3 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


40. plus tard

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest.

Prix ​​de départ: 9 $ / mois, 1 profils sociaux par réseau social.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 profil social et 30 messages par réseau social.


41. ViralTag

Réseaux sociaux: Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest.

Prix ​​de départ: 29 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


42. ViralWoot

Réseaux sociaux: Instagram et Pinterest.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


43. Oktopost

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: non divulgué.

Plan libre pour toujours : Non.


44. SocioBoard

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, LinkedIn, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: 5 $ / mois, 10 comptes sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 5 comptes sociaux et un seul compte par réseau social.


45. DrumUp

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, LinkedIn.

Prix ​​de départ: 180 $ / an, 3 comptes sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


46. ​​SocialBee

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, LinkedIn, Google+, Instagram.

Prix ​​de départ: 29 $ / mois, 5 comptes sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


47. Hopper

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, Instagram.

Prix ​​de départ: 19 $ / mois par compte «forfait». Un «lot» correspond à 1 compte Twitter, 1 compte Facebook et un compte Instagram.

Plan libre pour toujours : Non.


48. MissingLettr

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, 4 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 profil social et 2 campagnes / mois.


49. Kontentino

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+, Instagram, Pinterest.

Prix ​​de départ: 12 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


50. ContentStudio

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Tumblr, Pinterest.

Prix ​​de départ: 25 $ / mois, 10 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 profils sociaux.


51. Swift Social

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Google+.

Prix ​​de départ: non divulgué.

Plan libre pour toujours : Non.


52. SocialOomph

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest.

Prix ​​de départ: 18 $ / mois

Plan gratuit pour toujours : Oui, limité à Twitter.


53. RiteForge

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, profils sociaux illimités

Plan libre pour toujours : Non.


54. Blog2Social

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+, Xing, VK.

Prix ​​de départ: 79 $ / an, 3 comptes par réseau social.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 compte par réseau social.


55. Lithium

Réseaux sociaux: non divulgué.

Prix ​​de départ: non divulgué, nécessite une demande de démo.

Plan libre pour toujours : Non.


56. ContentCal

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram.

Prix ​​de départ: 12 $ / mois, 4 profils sociaux

Plan libre pour toujours : Oui, 4 profils sociaux, limités à 50 postes programmés.


57. ViralPep

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 3 profils sociaux et 20 messages programmés.


58. SocialDraft

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Instagram.

Prix ​​de départ: 19 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


59. éléphants sociaux

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, YouTube.

Prix ​​de départ: 37 $ / mois, 3 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


60. Fanpage Karma

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram.

Prix ​​de départ: 40 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


61. planable

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn.

Prix ​​de départ: 24 $ / mois, profils sociaux illimités.

Plan libre pour toujours : Non.


62. HeyOrca

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn.

Prix ​​de départ: 299 $ / mois, profils sociaux illimités.

Plan libre pour toujours : Non.


63. Gain

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter.

Prix ​​de départ: 40 $ / mois, profils sociaux illimités.

Plan libre pour toujours : Non.


64. SocialFlow

Réseaux sociaux: Indéterminé, vous oblige à contacter l’assistance.

Prix ​​de départ: non divulgué.

Plan libre pour toujours : Non.


65. Iconosquare

Réseaux sociaux: Facebook, Instagram.

Prix ​​de départ: 39 $ / mois, 3 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


66. Autogrammer

Réseaux sociaux: Facebook, Instagram, Twitter.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 1 Instagram, 5 Facebook et 5 comptes Twitter.

Plan libre pour toujours : Non.


67. Sensai

Réseaux sociaux: Facebook, Instagram, Twitter, YouTube.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 1 profil social pour chaque réseau social.

Plan libre pour toujours : oui.


68. Rivuu

Réseaux sociaux: Facebook, Instagram, Twitter.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois par profil social.

Plan gratuit pour toujours : Oui, limité à Facebook, seulement 1 page.


69. Publer

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Twitter.

Prix ​​de départ: 14 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan gratuit pour toujours : Oui, limité à 5 profils sociaux et 10 messages programmés par compte.


70. socialmako

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Instagram, Pinterest.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois, 8 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 seul compte Facebook et 1 seul compte Instagram. Pas de LinkedIn ou Pinterest.


71. Kuku

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Twitter, VK, Tumbler, Télégramme, Google+.

Prix ​​de départ: 7 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


72. BuzzBundle

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+.

Prix ​​de départ: 199 $ / mois, profils sociaux illimités.

Plan libre pour toujours : Non.


73. empileur

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois, 12 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 4 profils sociaux et 6 postes programmés au total.


74. Planificateur social

Réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest.

Prix ​​de départ: 4 $ / mois, 2 profils sociaux, seulement 2 messages programmés par jour.

Plan libre pour toujours : non.


75. Licorne sociale

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter.

Prix ​​de départ: 29 $ / mois, 3 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 compte social et 3 messages par semaine.


76. Mituyu

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Mastodon, Tumbler, Blogger.

Prix ​​de départ: 16 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


77. SocialScud

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, Tumbler, Instagram, Medium.

Prix ​​de départ: 10 $ / mois. Autorise uniquement la publication via des flux RSS.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 profil social et 1 flux RSS.


78. Social Web Suite

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook.

Prix ​​de départ: 23 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


79. Poste 66

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest.

Prix ​​de départ: 15 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


80. flux ascendant

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Tumbler, Pinterest.

Prix ​​de départ: 29 $ / mois, 5 profils sociaux.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 compte et 8 messages par jour.


81. SMhack

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram.

Prix ​​de départ: 3 $ / mois par profil social.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 3 profils sociaux.


82. Swat.io

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook.

Prix ​​de départ: 250 $ / mois.

Plan libre pour toujours : Non.


83. Baron Social

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Imgur, YouTube, Tumbler, Pinterest, Google Plus, Reddit, VK, WordPress.

Prix ​​de départ: 5 $ / mois, 3 profils sociaux par réseau social.

Forfait gratuit pour toujours : Oui, limité à 1 profils sociaux par réseau social et 10 messages par mois.


84. StatusBrew

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, Google Plus.

Prix ​​de départ: 300 $ / an, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


85. myRosys

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, Google Plus, Pinterest.

Prix ​​de départ: 75 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


86. Postadamus

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, Google Plus, Pinterest.

Prix ​​de départ: 7 $ / mois, 5 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


87. Swonkie

Réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, Google Plus, Pinterest, Tumblr.

Prix ​​de départ: 19 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 3 profils sociaux et 20 messages programmés.


88. SocialBu

Réseaux sociaux: Twitter, Facebook, Instagram.

Prix ​​de départ: 5 $ / mois, 4 profils sociaux.

Plan Gratuit pour toujours : Oui, limité à 2 profils sociaux et 30 messages programmés.


89. Social intuitif

Réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Google+, Tumblr, Instagram, Reddit, YouTube, Vimeo, Blogger, WordPress.

Prix ​​de départ: 49 $ / mois, 10 profils sociaux.

Plan libre pour toujours : Non.


90. eau de fonte

Réseaux sociaux: Indéterminé, vous oblige à contacter l’assistance.

Prix ​​de départ: non divulgué.

Plan libre pour toujours : Non.

Une tablette Nokia Lumia avec écran de 8 pouces dans les cartons pour 2014 ?

Alors que Nokia a fait parler de lui ces derniers mois, que ce soit à travers le rachat de sa division mobile par Microsoft mais également après la Nokia World où de multiples dispositifs ont été annoncés, voici qu’une autre tablette Nokia serait dans les cartons de la firme, qui est envisagée d’être révélée et commercialisée dès le Q1 2014, rapportent des sources proches du dossier s’exprimant anonymement.

Cette nouvelle génération va donc étroitement suivre la tablette récemment dévoilée par Nokia, la Nokia Lumia 2520. Tout comme ce qui a été annoncé en octobre, la tablette de 8 pouces fonctionnerait sous Windows RT – bien sûr il s’agira de la version Windows RT 8.1, mais ce sera tout de même RT – et disposerait d’un processeur Qualcomm. Cela signifie toujours aussi peu de différence pour certains entre la version complète de Windows 8, mais une grande différence pour ceux qui espèrent disposer de l’expérience complète offerte par Windows 8, et notamment l’installation de tout type d’applications.

Selon les sources de The Verge, ce n’est pas seulement une tablette plus petite qui sera commercialisée l’année prochaine. Ces mêmes sources semblent suggérer que le duo Nokia et Microsoft proposera une autre tablette autour de 8 pouces sur le marché durant la première partie de l’année 2014. La petite tablette Surface de Microsoft sera probablement commercialisée comme étant une Surface « Mini » et fonctionnera avec un écran de 7,5 pouces.

De plus, notre leaker préféré @evleaks a affirmé que le fabricant finlandais travaille actuellement sur sa deuxième tablette Windows RT et que ce serait une tablette de 8 pouces. Le tweet dit: « La Nokia Illusionist va être leur deuxième tablette RT, mais dans le secteur du huit pouces ». Malheureusement pour nous il n’a fourni aucun détail sur les spécifications de la

Nokia Illusionist is going to be their second RT tablet, but in the eight-inch class.

— @evleaks (@evleaks) November 4, 2013

Cette permettra à Nokia d’être dans une position que nous avons vu jusqu’ici, de la même veine que Samsung, celle où pour n’importe quelle taille d’écran on pourra disposer d’un dispositif Nokia. On retrouvera donc des phablettes de 6 pouces, une tablette Nokia Lumia 2520 de 10,1 pouces, et donc cette présupposée tablette de 8 pouces.

Lumia 2520

Serait-ce l’offre de Microsoft pour rivaliser avec Android et Apple sur tous les niveaux ? On ne peut pas écarter l’idée que Windows 8 et Windows RT n’ont pas tout de suite convaincu sur ce secteur. Avec Nokia d’une part et Microsoft de l’autre, les deux ont le pouvoir de créer et libérer rapidement des appareils de toutes tailles à volonté.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Une tablette Nokia Lumia avec écran de 8 pouces dans les cartons pour 2014 ?

Google lance Helpouts, un marketplace de la vidéo : voici à quoi il correspond

Où cherchez-vous si vous voulez apprendre quelque chose en ligne ? Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux comme un service d’assistance numérique, poster des questions sur Facebook ou Reddit. Vous pouvez vous rendre sur des cours en ligne, sur Skype ou encore vous abonner à une chaîne sur YouTube. S’il ne manque pas réellement d’endroits pour trouver des « enseignants numériques », mais souvent, la première étape pour acquérir des connaissances sur l’Internet est encore une étape plus préliminaire, la recherche Google. Google a de la crédibilité et de l’autorité, et le roi de recherche espère que son nouveau service aidera à trouver une place dans un nouvel espace qu’est le domaine de l’échange de connaissances. Cette nouvelle fonctionnalité de e-commerce est nommée Helpouts.

Google a lancé Helpouts aujourd’hui, après des mois de tests. Cette plateforme, décrite comme un service d’aide interactif, permettra aux individus, aux groupes et aux entreprises (nommées « animateurs ») de partager leur expertise en échange de l’argent grâce à des chats vidéo pédagogiques.

Imaginez une session de chat vidéo que vous payez, qui dure aussi peu qu’une minute ou deux. Vous avez une question, par exemple, quelle est cette bosse sur ma main, ou, comment puis-je retirer un truc de maquillage, et même avoir une brève discussion avec une personne qui peut voir quel est ton problème.

C’est ce que Google pense que Helpouts a de plus que tous les autres variété de contenu et de services qui vous aide à résoudre la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Google va faire de l’argent avec ces interactions

Pour chaque session tenue, un « animateur » paiera des frais de transaction à Google. Ces derniers qui tentent de contourner le système auront dès lors un compte suspendu ou résilié.

Helpouts aura besoin de beaucoup plus d’animateurs – naturellement, la diversité de l’offre ici est la clé. Google doit démontrer que son offre est mieux que ce qui existe actuellement et qu’il vaut la peine de payer pour. La firme doit élargir sa base de données d’animateurs d’information à la demande de sorte qu’elle peut prendre presque n’importe quelle demande.

Google travaille sur une API pour Helpouts, même si on ne sait pas à quelle fin, et comment les développeurs seront en mesure de mieux intégrer le service dans leur propre plateforme.

Helpouts utilisera Hangouts et Wallet, deux services de Google

Helpouts utilise votre identité Google+, et dont la principale fonctionnalité réside dans les conversations vidéo, utilisera le même système que Google Hangouts. Les clients paieront via Google Wallet, bien que l’entreprise peut mettre en place des méthodes de paiement alternatives plus tard. La décision d’utiliser Hangouts est une évidence, car il s’agit d’un excellent service de chat vidéo, et en utilisant un client de messagerie instantanée vidéo tiers irait à l’encontre de la volonté de Google sur Helpouts.

Helpouts utilise Wallet pour les achats

Hangouts permettra de gérer les conversations vidéo

Mais, la décision de Google de ne rendre ce service disponible (pour le moment) qu’aux utilisateurs de Google Wallet n’est pas aussi évidente. Bien sûr, cela montre que l’entreprise a la foi que son service de paiement numérique va décoller, mais il ne faut que celui-ci dissuade les gens d’utiliser Helpouts, et pour cela offrir aux clients des options de paiement supplémentaires est toujours beaucoup plus agréable que d’être enclin à utiliser un unique moyen de paiement.

Si vous êtes un fidèle utilisateur Twitter, vous avez probablement déjà pris l’habitude de poser des questions à vos followers. C’est un moyen simple et rapide de générer des retours sur tout ce que vous pouvez penser. Cependant, les followers ne sont pas 100% engagés – sauf si vous êtes une célébrité bien sûr – et vous ne pouvez pas les payer pour demander de l’aide, de sorte que la relation est tout à fait différente.

Des Helpouts enregistrés que Google pourrait se servir un jour

Si le client et le prestataire le décident, le Helpout peut être enregistré, et les deux parties peuvent disposer d’une copie de ce dernier pour le revoir. Cela pourrait être très utile pour les personnes à la recherche d’instructions qui aimeraient aller plus à une date ultérieure.

Il y a un côté plus effrayant dans toute cette histoire d’enregistrement : « pour une raison quelconque », Google conserve la capacité d’enregistrer des sessions. La compagnie cite des exemples raisonnables, comme le fait que s’ils reçoivent des allégations d’abus ou s’ils veulent améliorer le service à la clientèle, l’enregistrement est indispensable. En tout cas, cette règle me donne l’impression qu’une grande partie de ces Helpouts peuvent être visualisés à tout moment par les employés de Google.

Google prend des mesures pour vérifier les informations d’identification … mais peut-être pas assez

Il y a déjà tellement d’endroits où les échanges d’information et des cours en ligne peuvent être trouvés en ligne gratuitement, et Google ne cherche pas à concurrencer directement ces services. Helpouts coûtera de l’argent aux clients, ce qui suggère que Google prendra des mesures pour certaines personnes qui dirigeront des séances de Helpouts.
Si vous voulez devenir un animateur, vous devez faire votre demande à Google, ce qui suggère que vous ne pouvez pas simplement mettre en place une fiche à votre nom. Qui plus est, dans sa fiche de renseignements sur les politiques de Helpouts, Google explique comment certains animateurs devront fournir des informations complémentaires avant qu’ils ne soient autorisés à mettre leur « demande » en ligne, en particulier ceux qui ont besoin d’un permis dans certains domaines (Google mentionne spécifiquement les services de professionnels de la santé).

Bien que l’ouverture d’un marché de l’enseignement numérique est pratiquement alléchant aux charlatans pour tenter de faire des bénéfices, ces précautions laissent penser que peut-être que Google comprend qu’il doit faire attention au marché. Mais, sauf si vous lisez les conditions d’utilisation pour les clients, Google explique comment il incombe à chaque client de déterminer si l’animateur est loyal ou non …

Voici un petit extrait : « Google ne PARTICIPE PAS À LA CRÉATION DU CONTENU DES HELPOUT offert par un fournisseur, ET N’APPROUVENT PAS CE DERNIER et NE SERA PAS RESPONSABLE DE (A) LA FIABILITE OU LA PERFORMANCE DE FOURNISSEUR DE TIERS, (B) de la sécurité, de la qualité, la précision, la fiabilité, et l’intégrité ou la légalité des HELPOUT offert ou fourni par un fournisseur TIERS, OU (C) LA VÉRITÉ OU L’EXACTITUDE DE LA DESCRIPTION DE TOUT HELPOUT offert ou fourni par un fournisseur tiers ou de tout conseil, AVIS, offre, PROPOSITION, déclaration, données ou autres informations fournis par un prestataire TIERS affichés, distribués ou acheté par le service ».

Donc, fondamentalement, vous pouvez demander conseil à un total charlatan sur Helpouts et Google ne va pas prendre la responsabilité pour cela.

Capture d’écran 2013-11-05 à 08.30.17
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.30.29
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.30.49
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.31.06
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.31.26
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.31.48
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.31.55
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.32.09
Capture d’écran 2013-11-05 à 08.32.31

Est-il efficace ?

Helpouts n’est pas une petite entreprise. Google veut que vous soyez en mesure d’aller plus loin que la simple boîte de recherche. Helpouts se veut être un véritable service, et est une admission tacite de la part de l’entreprise que ses précieux algorithmes de recherche ne peuvent pas remplacer les humains lorsqu’il y a un problème. L’information est différente. Et vous ne pouvez pas rassasier le monde réel seulement avec un moteur de recherche. Ou pas encore du moins.

Le chat vidéo reste indéniablement la meilleure expérience. Qu’il s’agisse des Hangouts ou encore Skype, ce sont d’excellentes solutions.

Mais, je reste sceptique sur Helpouts puisque généralement on a besoin d’interactions rapides. Je ne veux pas que vous me disiez en cinq minutes que j’ai brûlé une sauce par exemple. Si j’ai besoin d’une réponse en temps réel, celle-ci doit arriver instantanément ou alors je ne reviendrais pas.
Néanmoins, Google a peut-être trouvé des personnes brillantes pour être constamment connectées, et ainsi rendre le service disponible en permanence. Bien sûr, vous pouvez réserver des séances, mais c’est différent. Un vrai Helpout est maintenant, instantanément, et est basé sur la communication vidéo.

D’un autre côté, si Helpouts fonctionne, il sera un atout incroyable dans la vie de tous les jours.

Quoiqu’il en soit c’est une excellente initiative de la part de Google, je pense que ce service peut faire parlé de lui ! Reste à voir comme ce dernier va être adopté par les « animateurs ». Même si Helpouts n’accroche pas, il est agréable de voir Google sortir un nouveau produit de sa gamme de services.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Google lance Helpouts, un marketplace de la vidéo : voici à quoi il correspond

Terrene, un jeu de réflexe et de réflexion sur Android et Windows Phone

Aureoline Tetrahedron est un développeur indépendant qui avait sorti un jeu HTML5 (jouable sur votre navigateur) appelé Identity. Il y a quelques jours, il s’installait sur le Play Store avec Terrene. Désormais ce jeu est en plus aussi disponible sur Windows Phone.

tumblr_inline_mv251hNLwD1s9tag5

Terrene est un jeu au concept simple et prenant. Vous contrôlez un vaisseau qui parcourt un espace coloré afin de récupérer un objet, un artefact ou quoi que ce soit,  à la forme bien précise, que vous devez récolter afin de remporter des points. Vous trouvez cela simple ? J’oubliais : vous devez également éviter les astéroïdes qui parsèment le chemin.

Et la façon de les éviter est plutôt originale puisque vous devez jouer de la physique du jeu en vous accrochant à un astéroïde pour pivoter autour, puis s’accrocher au suivant, et ainsi de suite.. Passer dans des petits passages devient un défi et la tension monte plus d’une fois en voyant que cela passe d’un cheveu.

Graphiquement le jeu se veut minimaliste, des lignes blanches pour les contours et un fond uni coloré. Dans cette veine, le jeu ne contient aucune pub. N’hésitez pas à suivre l’activité du développeur indépendant via son site ou son twitter, et de lui faire autant de retours que possible.

Lien Youtube

Pour y jouer, votre appareil devra simplement être Android 2.2 et disposer d’un espace libre de 26 Mo, et il vous faudra débourser 0,58€.



Terrene
Aureoline Tetrahedron

A smartphone game about space physics, social interaction and logophilia. Asteroids are both your friends and your enemies. Use them to move ahead, but don’t get too close. Uncover the lore of mankind on the way.Lost in unknown space with a broken engine, you are to use Tractor Beam and…

Télécharger

0,58 €

Disponible sur Google Play

Quand à la version Windows Phone, elle pèse 33Mo et requiert les caractéristiques suivantes : media playback, movement and directional sensor, HD720P (720×1280) ou WVGA (480×800) ou WXGA (768×1280) et coûte 0,99€.



Terrene
Aureoline Tetrahedron

A smartphone game about space physics, social interaction and logophilia. Asteroids are both your friends and your enemies. Use them to move ahead, but don’t get too close. Uncover the lore of mankind on the way.
Lost in unknown space with a broken engine, you are to use Tractor Beam and…

Télécharger

0,99 €

Disponible sur le Windows Store

» Source de l’article

Comment désactiver les aperçus des photos agrandies de Twitter … sur votre téléphone

Si vous êtes connecté à Twitter, vous avez sans doute remarqué que les photos prennent beaucoup plus de place dans le flux qu’auparavant. Twitter a en effet déployé une nouvelle fonctionnalité qui se permet de redimensionné et d’afficher en plein écran du contenu en provenance du réseau social de microblogging, mais également pour les vidéos provenant directement de Vine, et ce pour une variété de raisons qui sont essentiellement liées au fait de gagner de l’argent. Malheureusement, si certains apprécieront, d’autres en revanches pourraient détester du fait que maintenant ça prend une quantité considérable d’espace.

Et, le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle fonctionnalité ne fait pas l’unanimité : les photos prennent trop de place, le flux prend beaucoup plus de temps à défiler, et généralement les utilisateurs ne veulent pas forcément voir chaque image téléversée sur le réseau en plein écran, et encore moins une vidéo postée sur Vine, qui dans la plupart des cas est sans intérêt.

Et bien, vous avez de la chance – ou la moitié d’entre-vous ont de la chance. Pour ce qui est de la version Web, vous êtes coincé, puisqu’il est à l’heure actuelle impossible de s’en débarrasser, mais il y a une solution très simple pour l’application mobile. Les utilisateurs d’Android et iOS qui ont mis à jour Twitter ont eu le malheur de voir leur flux ressembler à Facebook avec des images dans tous les sens.
Mais, si vous souhaitez revenir en arrière et avoir un comportement standard, c’est-à-dire comme avant, il vous suffit de vous rendre dans les paramètres (cliquez sur « Moi », puis sur l’icône d’engrenage), et sous la rubrique « Général », vous pouvez décocher « Aperçus d’images ».

Par défaut dans la nouvelle application Twitter vous allez voir les images des tweets

Désactiver la visualisation des images

Maintenant, si vous n’avez pas mis à jour votre application et ne que vous ne vous sentez pas particulièrement motivé pour, ne le faites pas ! Vous ne louperez rien.

C’est tout, maintenant vous pouvez regarder Twitter – au moins, sur votre téléphone – dans une paix relative. Cependant, sachez que la désactivation de cette option désactive tous les aperçus, ne soyez donc pas surpris si votre flux devient beaucoup textuel.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Comment désactiver les aperçus des photos agrandies de Twitter … sur votre téléphone

Moins cliquer, plus visualiser : les images Twitter et vidéos de Vine embarqués dans les tweets

Twitter a enfin décidé de devenir visuellement plus sympathique ! Après avoir introduit les Twitter Cards dans les filtres, et plus récemment en offrant les images plus grandes au sein des tweets, une nouvelle mise à jour comblera votre flux avec encore plus de photos. Maintenant, au lieu de cliquer pour ouvrir et afficher une image, toutes les vidéos et photos s’ouvriront dans leur intégralité à travers votre flux de tweets.

Ainsi, comme le souligne Twitter dans un article sur son blog, qu’il s’agisse des photos en provenance du réseau social, ou les vidéos téléversées sur Vine, le contenu sera mis en avant dans les tweets. Pour voir davantage de détails sur la photo ou lancer la lecture de la vidéo, il suffit de cliquer sur ces médias.

La mise à jour ne va concerner que le contenu téléversé sur les propres plateformes de Twitter, c’est-à-dire Twitter pour les images, et Vine pour les vidéos. Autrement dit, tout ce qui provient de Instagrams devront se faire sans les Twitter Cards, et vous aurez toujours besoin de cliquer sur le lien pour aller sur l’application en question et ainsi voir le contenu. Idem pour Aviary, Flickr, Tumblr et d’autres contenus en provenance d’autres plateformes.

Une récente recherche a révélé que les tweets contenant des images sont retweetés plus souvent que les autres, de sorte que Twitter agit en conséquence en donnant aux gens ce qu’ils veulent … afin d’obtenir plus d’activité de la part des personnes.

Bien sûr, ce changement signifie également que le flux pourrait devenir terriblement encombré. Au lieu de l’approche bien « packagée », tout sera afficher en entier à la vue de tout le monde. Autrement dit, si vous aimiez le réseau social pour le fait qu’il soit concis et à la lecture sans fioriture, vous allez être déçu par cette mise à jour. Personnellement, je ne suis pas impatient de voir chaque vidéo en provenance de Vine s’afficher dans ma timeline. Pour une bonne vidéo sur Vine, il y en a une vingtaine d’horrible.

Cela donne également à Twitter un air de déjà vu, puisque l’on retrouve quelque chose de semblable avec Facebook. Avoir des photos s’afficher en public et totalement révélée, est quelque chose que Facebook fait depuis longtemps maintenant, et cela prête certainement à accréditer l’idée que les deux réseaux se mélangent en un seul avec toutes les caractéristiques qui se copies au fur et à mesure.

La mise à jour devrait être déployée rapidement, alors attendez-vous à voir une timeline plus « visuelle » très rapidement…

flattr this!

» Voir la source de l´article : Moins cliquer, plus visualiser : les images Twitter et vidéos de Vine embarqués dans les tweets

Google Hangouts ajoute le support des SMS, le partage de localisation, et des GIF animés

Hier matin, Google a annoncé une poignée de nouvelles fonctionnalités pour Google+. Pour commencer, Vic Gundotra a détaillé certaines statistiques de Google+. Depuis son lancement au public en 2011, Google enregistre aujourd’hui près de 540 millions utilisateurs actifs par mois. Ces derniers aident à contribuer à plus de 1,5 milliards de photos chaque semaine. Gundotra a également noté que Google a livré 20 mises à jour de Google+ dans les quatre derniers mois, et il vient d’en livrer 18 ce matin.

Alors, quelles sont ces mises à jour ? Les premières mises à jour concernent Hangouts, sans doute le service le plus populaire de la plateforme sociale. La plus importante est certainement le fait que Hangouts a ajouté le support des SMS. Les utilisateurs peuvent faire de Hangouts leur application par défaut pour envoyer des SMS et chatter sur ​​le Web, ce qui en fait une application de messagerie tout-en-une. Oui, vous avez bien lu, vous pouvez désormais intégrer vos SMS dans l’application Hangouts de sorte que vous pouvez obtenir tous vos messages en un seul endroit.

Il est désormais possible d'envoyer des SMS depuis Hangouts

La mise à jour va sortir bientôt pour les smartphones Android et iOS, et permettra également d’améliorer les chats vidéo pour le mobile en ajoutant le support du HD et des appels vidéo en plein écran à travers les dispositifs. Google dit qu’il va continuer à améliorer son application pour ajuster et améliorer les capacités de la webcam lors des chats. Hangouts continue à être de mieux en mieux, et est certainement devenue une application qui n’a rien à envier à des applications tierces en place depuis bien longtemps.

Amélioration du support HD pour les vidéos

En plus des améliorations fonctionnelles, Hangouts arrive aussi avec quelques nouvelles fonctionnalités amusantes dont elle peut se vanter. Il y aura bientôt une option de localisation de sorte que vous pourrez signaler avec une épingle rouge où vous êtes, ce qui sera immédiatement affiché via Google Maps dans la conversation.

Il vous sera possible d'envoyer un GIF animé dans Hangouts

Vous voulez encore plus d’amusement ? Google+ apporte une option pour les GIFs animés dans Hangouts. Vous pouvez maintenant répondre à Hangout avec des GIFs animés, parce que parfois aucun mot ne peut exprimer ce que ce peut faire un chat par exemple !

Alors que Google+ pourrait rester un réseau social calme, par rapport au bourdonnement constant de Twitter, Facebook et Instagram, le travail qu’il continue à faire sur Hangouts mérite d’être reconnu. Il est l’un des services les plus impressionnants que Google propose, et les utilisateurs sont satisfaits que le géant du Web mette constamment à jour sa plateforme.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Google Hangouts ajoute le support des SMS, le partage de localisation, et des GIF animés

Apple produit un seul Mac Pro rouge, et ça va vous coûter cher

Aimeriez-vous avoir entre vos mains un Mac Pro qui ressemble à un croisement entre un Beats Pill et une pièce décorative vous pourriez trouver à Ikea ? Si ce petit va probablement vous coûter très cher, sachez que c’est au moins moins pour une bonne cause. Fabriqué par le designer d’Apple, Jony Ive, et Marc Newson – qui ont récemment conçu ce que pouvait être un appareil photo commercialisé par Apple, le Leicace Mac Pro rouge devrait selon les estimations être commercialisé entre 40 000 et 60 000 dollars une fois qu’il sera vendu aux enchères.

Cette vente aura lieu le 23 novembre prochain chez Sotheby à New York et sera animé par RED, un organisme de bienfaisance dirigé par Bono du groupe U2, qui vise à débarrasser le monde du sida. Qui plus est, le compte Twitter officiel de la charité de Bono a révélé le mois dernier que Apple a versé plus de 65 millions de dollars pour aider la cause de l’organisme.

Bono at #CGI2013 on @RED partners: "Apple is certainly leading the crew" Thank you Apple for raising over $65 million to fight AIDS.

— (RED) (@RED) September 26, 2013

Les spécifications officielles pour le Mac Pro rouge n’ont pas été révélées. Toutefois, considérant que, en dehors de la teinte extérieure, ce Mac Pro est identique au Mac Pro qu’Apple vient de dévoiler lors de sa dernière keynote la semaine dernière et qui sera commercialisé courant décembre, c’est un point de référence pour vous donner une idée de ce que ce Mac Pro rouge peut disposer. Le modèle de base à 3 000 dollars, dispose d’un processeur Intel Xeon quadricoeurs cadencé à 3.7 GHz, de 12 Go de mémoire vive, d’un double processeur graphique AMD FirePro D300 et un disque dur SSD PCIe de 256 Go. Le Mac Pro à 4 000 dollars vous apportera un processeur à six cœurs, un Intel Xeon cadencé à 3,5 GHz, 16 Go de mémoire vive, une paire de processeurs graphiques AMD FirePro D500, et un disque dur SSD PCIe de 256 Go.

Apple produit un seul Mac Pro rouge, et ça va vous coûter cher

Si vous avez envie avoir au pied du sapin un Mac Pro à la couleur de Noël, alors rendez-vous à la vente aux enchères le mois prochain. Pensez tout de même à faire un prêt …

flattr this!

» Voir la source de l´article : Apple produit un seul Mac Pro rouge, et ça va vous coûter cher

Nokia poste un tweet de teaser pour l’arrivée d’Instagram sur Windows Phone sur un Lumia 1020

Nokia vient de poster un tweet dans lequel la firme inclut une image mettant en exergue deux Lumia 1020. S’il n’y a rien de bien nouveau car aujourd’hui on connait ce photophone, le plus important concerne la façade avant photographiée !

En effet, alors que l’image du tweet montre la coque arrière de l’appareil et la façade avant, c’est cette dernière qui doit retenir notre attention et nous alerter. On y retrouve l’application Instagram tournant sous Windows Phone. Malheureusement, alors qu’il ne fait maintenant aucun doute que l’application déjà lancée sur iOS puis sur Android va arriver sur le système d’exploitation de Microsoft, Windows Phone, il nous manque encore une donnée : la date de disponibilité de l’application tant attendue dont Nokia a simplement fait écho comme arrivant dans les « prochaines semaines » lors de son évènement la semaine dernière lors de la Nokia World.

Un délai frustrant d’autant plus que ce tweet nous donne rien de plus, même pas une référence quelconque à un possible lancement et nous devons nous contenter d’une capture d’écran de ce à quoi va ressembler l’application. Outre le fait d’avoir déplacer très légèrement les boutons donnant à certains un look légèrement différent, l’ambiance générale semble être similaire à son homologue sur iOS et Android, qui peut être une bonne ou une mauvaise chose.

Lors de son évènement de la semaine dernière, le PDG et co-fondateur d’Instagram, Kevin Systrom, a révélé que l’application que la plupart des utilisateurs sur Windows Phone attendent avec impatience arrive enfin. Ces derniers ont même commencé une pétition sur Twitter plus tôt cette année nommée #2InstaWithLove, exhortant le fabricant de l’application à accélérer le processus de libération de son application pour Windows Phone. On dirait que la pression a finalement marché, et même si nous ne savons pas combien de temps il reste avant que Instgram fasse ses débuts sur Windows Phone, nous savons que ce n’est qu’une question de temps maintenant.

You did it! Thanks to you, Instagram is arriving on Nokia #Lumia in the coming weeks. RT if you're excited! pic.twitter.com/tR3YnNnBYA

— Nokia USA (@NokiaUS) October 28, 2013

On dirait que Nokia et Instagram construisent une relation très forte, notamment si l’on considère que le tweet ne mentionne même pas « Windows Phone » et vante juste la marque Lumia de Nokia.

Pour le moment il y a beaucoup d’alternatives tierces à Instagram disponibles pour Windows Phone, dont certaines pourraient offrir un peu plus de fonctionnalités que certains utilisateurs de Windows Phone pourraient trouver difficile de s’en séparer en dépit du lancement de l’application officielle.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Nokia poste un tweet de teaser pour l’arrivée d’Instagram sur Windows Phone sur un Lumia 1020

HP Chromebook, quel est le meilleur ? Cette vidéo compare les prestations

Vous n’arrivez pas à décider lequel des nouveaux Chromebooks de HP correspond à vos besoins et lequel vous voulez acheter ? La vidéo ci-dessous, qui oppose les deux appareils l’un contre l’autre dans un test de performance, pourrait vous aider à faire votre choix.

Les deux Chromebooks récemment annoncés par HP sont peut-être des ordinateurs qui vous font de l’œil, mais la petite différence de prix – seulement de 20 dollars – pourrait vous décider de jeter votre dévolu sur un écran plus grand, de 14 pouces, ou un meilleur écran, pour le modèle de 11 pouces. Il s’agit-là d’un choix plus difficile que les années précédentes, les Chromebooks de HP s’améliorant nettement par rapport à la précédente génération.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, la performance des deux dispositifs est comparée, et comme on pouvait s’y attendre, le modèle plus petit à quelques limites. Ce dernier, le Chromebook de 11 pouces, se détache en tant que moins bon dispositif, avec des limites à son processeur ARM, et connait quelques limites lorsque vous utilisez certains sites, comme Gmail, Google+ et Twitter – comme quiconque qui a déjà utilisé un Samsung Chromebook, qui utilise la même puce, peut en témoigner.

Chromebook HP 11

Pour rappel, le modèle de 11 pouces arrive avec des dimensions de 297 x 192 x 17.6 mm et un poids de 1,04 kg. Disposant d’un écran IPS de 11,6 pouces au format 16:9 offre une résolution de 1 366 x 768 pixels. Sous le capot, on retrouve un processeur d’application Exynos Dual (5250), couplé à 2 Go de mémoire vive, et d’un disque dur SSD de 16 Go. Outre ses caractéristiques, le HP Chromebook 11 dispose d’une webcam VGA, de deux ports USB 2.0, d’un emplacement micro SIM, d’une prise casque/microphone et de haut-parleurs à réglage numérique. Enfin, une batterie permet jusqu’à 6 heures d’autonomie en utilisation active. Pour la connectivité, on dispose du Wi-Fi double bande 802.11 a/b/g/n, du Bluetooth 4.0 et de la connectivité LTE (en option et à venir). Côté bonus, HP propose 100 Go de stockage sur Google Drive, gratuit pendant deux ans, et un essai gratuit pendant 60 jours de Google Play Musique pour un accès illimité.

Mais le modèle de 14 pouces, le HP Chromebook 14 n’est pas parfait non plus. Il peut avoir un écran plus grand, mais il n’est pas aussi bien que celui de la version de 11 pouces, qui utilise un écran IPS pour des couleurs vives plus vraies que nature et des angles de vision fantastique.

Chromebook HP 14

Du côté des caractéristiques, le Chromebook 14 de HP arrivera avec un disque SSD de 16 Go ainsi que de 100 Go offert sur le stockage de cloud de Google, d’un port HDMI, d’un port USB 2.0 et USB 3.0. Il dispose d’un nouveau processeur d’Intel, et disposant d’une autonomie de 9,5 heures.

Si vous êtes à la recherche du meilleur, cette vidéo pourrait vous convaincre d’une façon ou d’une autre …

flattr this!

» Voir la source de l´article : HP Chromebook, quel est le meilleur ? Cette vidéo compare les prestations

Un dépôt de marque suggère que la manette de jeu iPhone de Logitech sera nommée Powershell

Si nous avons déjà entendu parler et vu des photos leakées du présupposé gamepad de Logitech pour l’iPhone, moins d’un mois plus tard, le produit semble beaucoup plus réel grâce à une autre fuite et un dépôt de marque qui suggère qu’il sera appelé Powershell.

Cette nouvelle fuite nous provient du très célèbre @evleaks, qui avait d’ailleurs dévoilé le premier opus de la Powershell le 2 octobre dernier, mentionnant cette fois-ci par l’intermédiaire d’un nouveau tweet que ce nouveau gamepad serait nommé Powershell. De plus, cette annonce est appuyée par le fait que la marque « Powershell » a été déposée sur une base de dépôt de brevet de Legalforce, montrant que Logitech a enregistré celle-ci en septembre de cette année.

Le dépôt décrit l’appareil comme un « dispositif de contrôle de jeu intégré et une batterie pour une utilisation avec des ordinateurs et des dispositifs électroniques numériques », mais, puisqu’il s’agit simplement d’un dépôt, il n’y a aucune mention de l’iPhone, ni aucun autre détail.

Un dépôt de marque suggère que la manette de jeu iPhone de Logitech sera nommée Powershell

Comme il a été rapporté précédemment, le gamepad Powershell est ni plus ni plus moins qu’une coque qui enveloppe l’iPhone, ajoutant un D-pad physique , ainsi que quatre boutons – A, B, X et Y – de commande à droite, et des gâchettes L et R sur le dessus, celle-ci n’est pas sans rappeler les manettes de la Super Nintendo. À noter, que le capteur photo arrière de l’iPhone semble ne pas être masqué par la coque, utile pour les jeux à réalité augmentée.

Alors que Logitech a utilisé le nom « Powershell », on peut se demander ce que Microsoft va penser de tout ça, surtout pour adapter un dispositif sur un iPhone… Windows PowerShell, pour ceux qui ne connaissent pas, est une tâche d’automatisation de Microsoft. Mais alors que Microsoft n’a pas déposé de marque pour ce dernier, Logitech a le droit d’utiliser le nom.

Logitech a annoncé une réorganisation en janvier dernier portant son attrait pour les dispositifs mobiles, et plus particulièrement sur les tablettes et les smartphones, après que celle-ci est enregistrée des chiffres décevants sur le secteur informatique. Le Powershell, qui pourrait être concurrencé par un autre gamepad sur iPhone, le Moga, fait évidemment parti de la nouvelle stratégie de Logitech.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Un dépôt de marque suggère que la manette de jeu iPhone de Logitech sera nommée Powershell

La plateforme de blogging Medium du co-fondateur de Twitter, Evan Williams, s’ouvre à tous

Le co-fondateur de Twitter, Evan Williams, a une nouvelle plateforme de blogging a nous présenter nommée Medium, qui était jusque-là en bêta fermée depuis son introduction. Aujourd’hui, la plateforme a communiqué sur le fait que n’importe qui peut maintenant se connecter et commencer à écrire sur Medium.

Il y a quelques exigences mentionnées lors de l’inscription pour utiliser Medium. Vous devez utiliser Chrome, Safari ou Firefox pour pouvoir rédiger sur la plateforme, et vous devez avoir un compte Twitter pour poster. Il y a un lien de vérification envoyé par e-mail sur lequel vous devez cliquer, et puis sachez que vous n’allez pas pouvoir éditer du contenu à partir d’appareils mobiles. En effet, si vous pouvez poster sur le Web, vous ne pourrez pas le faire à partir de votre smartphone ou tablette. Medium ne donne pas de date sur quand ça sera possible, mais indique « travailler sur ce point ».

Williams a fondé Odeo – la société mère de Twitter – avec Noah Glass après avoir vendu sa société Pyra Labs à Google. Le principal produit de Pyra était Blogger, qui a été l’un des premiers services du géant de la recherche a devenir ce que l’on nomme aujourd’hui comme étant les « blogs ». Maintenant, Williams revient de nouveau dans le monde du blogging.

La plateforme de blogging Medium du co-fondateur de Twitter, Evan Williams, s'ouvre à tous

Comme l’a souligné Williams lors de l’annonce de son projet, il a dans l’idée que plus de gens doivent partager leurs idées.
Vu sous cet angle, Medium n’est que la prochaine étape logique dans le fait d’injecter des meilleures idées dans le monde. Blogger a aidé à ouvrir les portes aux blogueurs pour partager leurs idées face aux médias, et quelques années plus tard, Twitter a donné la puissance de distribution de radiodiffusion à tous ceux qui ont 140 caractères à partager. Proposer un formulaire Web dans lequel l’édition serait au cœur des débats avec une interface WSYIWYG, n’est sans nul doute une approche simpliste, tout comme l’a été Blogger ou Twitter précédemment.

L'édition d'un article sur Medium est très aisée

L’idée est donc que Medium va rendre l’information plus virale. Alors que je viens de mettre les mains dans la plateforme ce weekend, et même s’il est difficile de se faire une idée de la plateforme avec peu de temps d’utilisation, j’ai plutôt apprécier l’expérience de l’écriture en général, qui est rapide et bien pensée.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez vous inscrire ici.

flattr this!

» Voir la source de l´article : La plateforme de blogging Medium du co-fondateur de Twitter, Evan Williams, s’ouvre à tous

Android 4.4 KitKat prévu pour le 25-26 octobre, et une libération le 31 octobre pour le Nexus 5

Alors que Google a tenu une conférence hier soir sans aucune annonce officielle, les rumeurs autour du lancement du Nexus 5 et Android 4.4 KitKat ont tatillonné, sans réellement fournir davantage d’informations que ce que nous avions reçu jusqu’ici. En effet, alors que tout le monde espérait que le 24 octobre soit la journée officielle du lancement du Nexus 5 et de Android 4.4 KitKat que nenni, il s’agissait d’une soirée privée réservée à quelques journalistes et partenaires comme le souligne Frandroid.

Mais, selon un tweet en provenance d’un développeur d’applications, celui-ci affirme maintenant que le nouveau système d’exploitation mobile devrait arriver dans les prochaines heures, jours qui suivent. Go Launcher indique que le lancement de Android 4.4 aura lieu « demain » – sachant que le tweet a été posté hier. Mais, Go Launcher est basé en Chine, où il était déjà le 25 octobre à l’époque, donc en fonction de la pensée de Go Launcher, cela pourrait être le 25 ou 26 octobre.

Get ready for tomorrow Android 4.4 launch. https://t.co/podCNg9NxA

— GO Launcher (@golauncher) October 25, 2013

Alors que l’équipe de GO Launcher indique que la société a reçu une invitation de la part de Google, celle-ci n’a apporté aucune preuve, et ce malgré le fait que les fans réclament une confirmation visuelle. Google va t-il une nouvelle fois pousser la mise à jour vers KitKat ? Où sont les invitations de presse ?

Concernant, le futur smartphone Nexus, Google n’a pas annoncé de nouveaux produits au cours de son évènement hier soir, mais il est très répandu que le géant de la recherche annonce son prochain smartphone phare sous Android, le Nexus 5, très prochainement.

Selon Android Authority, le Nexus 5 va commencer à se vendre le 31 octobre sur le Google Play Store, et le 7-8 novembre serait peut-être la date de lancement chez les opérateurs mobiles – en tout cas pour le Canada. Naturellement, comme précédemment il s’agit-là que d’une rumeur, mais ce n’est pas la première fois que nous entendons que le 31 octobre serait la date de lancement du Nexus 5.

Allons-nous en prendre pleins les yeux aujourd’hui avec Android 4.4 KitKat, ou Google mise t-il tout sur la semaine prochaine ? On devrait vite le savoir…

flattr this!

» Voir la source de l´article : Android 4.4 KitKat prévu pour le 25-26 octobre, et une libération le 31 octobre pour le Nexus 5

Les hackers ont tout simplement compromis le site officiel de PHP, pouvant injecter les utilisateurs

Si vous êtes un développeur PHP, vous avez sans doute remarqué hier l’incapacité de pouvoir vous rendre sur le site officiel du langage, avec un message d’alerte indiquant que le site contient un logiciel malveillant. Bloqué par Google, le géant de la recherche précisait que sur les 1613 pages du site testées au cours des 90 derniers jours, 4 trojan(s) ont été détectés.

Selon Rasmus Ledorf, créateur du PHP s’il était utile de vous le rappeler, ce dernier a indiqué que le problème provenait du fichier php.net/userprefs.js, tout du moins s’il se réfère à ce qu’il y a d’indiqué dans le Webmaster Tools de Google :

It appears Google has found a false positive and marked all of http://t.co/yKzgbWewmH as suspicious. pic.twitter.com/YDlHcUnCK6

— Rasmus Lerdorf (@rasmus) October 24, 2013

Si aujourd’hui le problème semble résolu, l’équipe derrière le langage de programmation open source PHP a mené une enquête, et sait rapprocher des chercheurs en sécurité, qui ont découvert que le site php.net exécutait du code malveillant tentant d’installer subrepticement des logiciels malveillants sur les ordinateurs des visiteurs, rapporte Ars Technica.

Des traces du code JavaScript malveillant envoyé à certains visiteurs du site on été capturées et envoyées à Hacker News, sous la forme d’un fichier pcap, avant d’être analysées.

Un fichier JS responsable de l'injection d'un logiciel malveillant ?

Afin de palier au plus vite au problème, l’ensemble du site a été déporté vers un nouveau pool de serveurs, indique les responsables de PHP dans un bref communiqué. D’ailleurs l’équipe semble mentionner qu’il n’y a aucune preuve quelconque d’un code modifié, ou ajouté : « nous sommes en train de procéder à une vérification de chaque serveur pour vérifier cela ».

Selon Ars, un cheval de Troie aurait pu être téléchargé par le visiteur à son insu, pouvant exploiter les failles et la vulnérabilité de Adobe Flash notamment, mais il est également possible que certains victimes ont été prises pour cible par des attaques ciblant Java, Internet Explorer ou d’autres applications…

Pour en revenir à userprefs.js, celui-ci aurait été servi à tous les visiteurs, dont certains auraient reçu au sein même du script du code additionnel qui contenait des balises iframe faisant références au code malveillant.

« Nous n’avons pas de chiffres sur le nombre de visiteurs touchés, en raison de la nature transitoire du JS malveillant », nous indique t-on. Comme le souligne php.net dans son communiqué, il était visible que par intermittence en raison des interactions avec un rsync qui rafraîchit le code du référentiel Git régulièrement.

Quoiqu’il en soit, et quelque soit la durée pour laquelle le fichier a été mis en ligne, il est clair que le site a été compromis, pouvant engendrer des failles de sécurité sur des milliers d’ordinateurs. Il est difficile de dire si le problème est localisé à la journée d’hier, mais c’est un nouveau coup dur dans le domaine de la sécurité.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Les hackers ont tout simplement compromis le site officiel de PHP, pouvant injecter les utilisateurs

Vine vous permet maintenant de remonter dans le temps et éditer vos clips

Vine est assez facile à utiliser : une fois que vous démarrez l’application sur votre dispositif mobile, tout ce que vous devez faire est de taper sur l’icône vidéo, de garder votre doigt sur l’écran pour enregistrer, et de le soulever dès lors que vous voulez enregistrer une nouvelle scène, et de le garder à nouveau appuyé jusqu’à ce qu’elle publie votre clip sur votre flux. C’est aussi simple que cela.

Toutefois, si vous faites une erreur, la seule option que vous avez est de supprimer la totalité de votre contenu, et de recommencer à zéro. Mais ça, c’était avant que le service appartenant à Twitter annonce une jolie mise à jour importante qui va rendre tous les fous des 6 secondes incroyablement heureux.

Selon l’article, l’une des nouvelles fonctionnalités – habilement intitulée Time Travel (Voyage dans le temps) – qui sera ajoutée sur le service, fournit aux utilisateurs la possibilité d’éditer le clip avant de le partager. Vous allez maintenant être en mesure de retirer, réarranger ou remplacer n’importe quelle scène dans votre clip avant de le publier et de le partager.

Pour modifier votre clip, vous pouvez soit appuyer sur la barre verte, ou appuyez sur « Modifier » lorsque vous êtes dans l’aperçu de votre clip avant de le partager avec vos amis.

On peut désormais éditer un clip

Vine ajoute également une fonctionnalité nommée Sessions, qui vous permet d’enregistrer n’importe quel clip inachevé et de reprendre l’enregistrement à une date ultérieure. Les utilisateurs peuvent simultanément enregistrer, créer et éditer jusqu’à 10 clips en tapant sur une icône dans le coin inférieur droit de l’écran.

Possibilité de continuer des clips plus tard

Avec ces deux nouvelles fonctionnalités qui sont maintenant incluses dans la nouvelle mise à jour sur l’App Store et le Google Play Store, Vine est devenu l’application de partage de vidéos flexible que nous avons toujours voulu qu’elle soit, et à son tour, les gens qui apprécient le service auront désormais des fonctionnalités parfaites pour partager des mini-films.

flattr this!

» Voir la source de l´article : Vine vous permet maintenant de remonter dans le temps et éditer vos clips

L’événement Google Play n’était rien d’autre qu’une soirée privée

Beaucoup d’entre vous attendait des nouveautés de cette soirée Google. Remettons le contexte en place, le site Geek.com avait posté le flyer d’une soirée organisée à New-York par Google. Cette soirée tombait à pic. Les fuites sur le prochain Nexus 5, la Nexus 10 (2013) ou encore les nouveautés d’Android 4.4 KitKat nourrissaient les rumeurs depuis plusieurs semaines. Malheureusement… ”A Night Out With Google Play” n’était qu’une soirée privée réservée à quelques journalistes et partenaires.

BXYNBdfIYAAemGu

Le début de soirée commençait bien en France. L’événement devait débuter à 1h du matin, et les serveurs de Google donnaient des signes de faiblesse. En effet, les connexions étaient impossible pour environ 1 utilisateur sur 2. N’importe quel jour…. ces ralentissements et erreurs nous auraient paru insupportables. Aujourd’hui, cela semblait annoncer des nouveautés, et nous étions plutôt impatients. La soirée devait justement porter sur Google Play.

BXX3e8zCIAEc4Uu

A 1h du matin, rien n’annonçait une conférence de presse. Les journalistes sur place ne donnaient pas de signe de vie. Néanmoins un tweet de @GooglePlay mettait tout de même l’eau à la bouche.

We're celebrating our favorite books, games, music and more of past and present tonight. Stay tuned! #googleplay pic.twitter.com/GTaRXDMCBV

— Google Play (@GooglePlay) October 24, 2013

Des photos d’invités ont commencé à apparaître sur les réseaux sociaux. Rien ne montrait les nouveautés attendues.

BXYVlTEIYAAXmaS

Malheureusement, il semble bien que nous nous soyons un peu emportés. Russell Holly (Geek.com) a été le premier à poster le flyer de la soirée, il a du s’expliquer sur Reddit.org.

Rien ne se passera ce soir. Il n’y aura pas de flux en direct, pas de conférence de presse, rien. Personne ne viendra sur ​​scène avec un appareil mystérieux dans sa poche, et personne autour de moi n’a de Nexus 5 ni de Nexus 10 (2013). (…) Je n’ai pas cassé un NDA (contrat de confidentialité). L’équipe de Google Play ne pensait pas que je réagirais comme je l’ai fait quand j’ai reçu l’invitation, ils ont omis d’inclure un mot me demandant de ne pas le partager. 

Comme vous pouvez le lire, cette soirée n’était rien d’autre qu’une soirée privée. Google a convié quelques amis et journalistes autour d’une verre et quelques animations. L’arrivée du Nexus 5, de la nouvelle tablette Nexus 10 ou d’Android 4.4 KitKat se fera certainement à travers un billet de blog. Tout simplement.

» Source de l’article

HTC One : Android 4.3 s’invite en Europe de l’Est (disponible en téléchargement)

Après le déploiement d’Android 4.3 sur les HTC One américains de Sprint, AT&T, C Spire et T-Mobile, il semblerait bien que la mise à jour d’Android 4.3 Jelly Bean ait débuté mondialement sur les modèles nus dans les vastes contrées de l’Europe de l’Est (incluant la Pologne, la Russie, la Scandinavie, et quelques autres).

mise à jour update android 4.3 sense 5 htc one image 0

Grâce aux retours des utilisateurs, nous pouvons déduire que la mise à jour d’Android 4.3 Jelly Bean associée à l’interface HTC Sense 5.5 est basée sur le build 3.62.401 et fait une taille d’environ 675 Mo. Comme nous vous le précisions en tête d’article, la mise à jour aurait uniquement été aperçue dans les pays de l’Europe de l’Est, mais sachez qu’un lien de téléchargement est disponible pour l’installer manuellement.

Quelques nouveautés

  • Mise à jour vers Android 4.3 avec HTC Sense 5.5
  • Amélioration de l’application Video Highlights :
    • Amélioration de l’interface de l’application
    • Possibilité d’ajouter des musiques (ou certaines parties de celles-ci) à vos vidéos
  • Amélioration du widget BlinkFeed :
    • Possibilité d’accéder aux news recommandées sur les réseaux sociaux
    • Ajout d’un plus grand panel de sources au niveau mondial
    • Possibilité d’enregistrer des articles pour les lire plus tard (qui peuvent aussi être lus en mode déconnecté)
    • Possibilité de créer des flux personnels de sites d’actualité, mais aussi de Twitter et YouTube
  • Amélioration de l’application Musique :
    • Mise à jour de l’interface de l’application
    • Ajout de chaînes musicales incorporées avec de nouvelles scènes
  • Et plus encore à découvrir dans cette nouvelle mise à jour !

Pour l’installer manuellement, n’hésitez pas à visiter le forum dans la rubrique HTC One.

Lien Youtube

Android Central

» Source de l’article

Selz, l’alternative à Paypal pour vendre vos contenus digitaux simplement

Au début des années 2000, les premières plates-formes de paiement en ligne comme Paypal avaient constitué une petite révolution pour de nombreux internautes : subitement, il devenait possible de réaliser des achats sur une multitude de sites partenaires sans dévoiler à chacun d’entre eux un numéro de carte bancaire, mais aussi de gérer les transactions d’une petite boutique en ligne de façon beaucoup plus aisée.

Le modèle, pourtant, n’est pas exempt de défauts : les régulations lourdes inspirées du secteur bancaire, les frais opaques et les complexités liées à la gestion d’un compte laissent aujourd’hui la porte ouverte à un nouvel acteur, Selz, qui prône la simplicité et la transparence. Un principe si basique et innovant qu’il a emporté, presque sans coup férir, le prestigieux prix de « Start-up de l’année 2013″ délivré par le groupe Shoestring Media en Australie

Selz : une start-up, un concept

Selz, l'alternative à Paypal pour vendre vos contenus digitaux simplement

Le site selz.com a vu le jour au début de l’année 2013. Le concept, de l’aveu même des fondateurs, serait apparu au cours d’un « intense » brainstorming lors d’un bel après-midi d’été austral sur les plages de Sydney, en Australie. Le jeune ingénieur Mathieu Kempe, aujourd’hui directeur technique de l’entreprise, souhaitait en toute modestie révolutionner les modalités d’achat et de vente de produits sur Internet. La méthode, pour cela, était toute tracée : autoriser n’importe qui à vendre n’importe quoi le plus simplement possible.

La start-up, qui a implanté son siège à Brookvale, permet à tous les internautes et entrepreneurs de vendre en ligne leurs produits, leurs créations artistiques ou tout autre bien directement sur leur blog, leur site web ou leur profil Facebook. L’acheteur intéressé clique sur le service ou le produit, et l’intégralité de la transaction est alors assurée par Selz, qui reverse ensuite le bénéfice au vendeur. Tout au plus, dans le cas d’un bien physique, le vendeur doit-il – forcément – envoyer lui-même le colis. Il s’agit d’une innovation appréciable par rapport aux méthodes de paiement existant précédemment : le vendeur gagne en souplesse en pouvant proposer ses produits un peu partout sur son web personnel, et en ayant l’assurance que l’acheteur n’aura pas à quitter son site pour finaliser l’achat. Surtout, il est possible de vendre des contenus digitaux (chansons, romans, photos…) en les transférant directement sur Selz, lequel les envoie alors sans autre formalité à l’acheteur.

Outre les biens matériels (peintures, meubles, œuvres d’art, marchandises diverses) et les biens immatériels (ebooks en PDF, logiciels, photographies, chansons…), la plate-forme pourrait intégrer dans un avenir proche la commercialisation de divers services à la personne (cours particuliers, coiffure et soins esthétiques, coaching, consulting…) : une innovation qui pourrait améliorer le quotidien de nombreux travailleurs indépendants et autoentrepreneurs.

Principe de fonctionnement

Accessible via le site web de la start-up, l’application smartphone ou l’application tablette, l’interface de mise en vente de Selz se veut d’une simplicité enfantine. Une fois inscrit, l’utilisateur remplit une fiche de renseignement pour chaque item en vente, en téléchargeant une photo, en ajoutant une brève description textuelle et, enfin, en indiquant son prix de vente. Seule restriction : l’interdiction de proposer des contrefaçons, des produits pour adultes, des armes et explosifs ou divers autres objets sensibles.

Il ne lui reste plus qu’à « partager » ses produits sur différents réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook, en insérant le lien fourni automatiquement par le site de Selz. Ce lien peut également être réutilisé à volonté sur sa page web personnelle si le vendeur en a une, ou sur son blog. Répétez l’opération plusieurs fois, et vous obtenez une boutique en ligne parfaitement opérationnelle, sans connaissance nécessaire en programmation ni même d’accord compliqué de partenariat avec un site de vente.

selz_item_detail

selz_modal

Du côté de l’acheteur, le clic sur le lien lui permet de s’acquitter du paiement par carte bancaire Visa ou Mastercard, directement sur le site hôte, avec toutes les précautions habituelles en matière de cryptage des données, de SSL sécurisé et de respect des normes PCI. Puis, Selz restitue au vendeur la part qui lui revient (prix de vente minoré de la commission Selz) en versant la somme sur son compte Paypal.

Quel modèle économique ?

Si jamais les habitués des réseaux sociaux se prennent au jeu de vendre sur Facebook et Twitter, la start-up pourrait rapidement engranger des bénéfices importants. Comme toutes les plates-formes de paiement en ligne, Selz prélève en effet sa dîme sur chaque transaction. Fixée à 5% du prix de vente + 25 centimes, la commission se veut toutefois raisonnable : sur un chiffre d’affaires de 100€, 94,75€ reviennent ainsi directement dans la poche du vendeur, avec un dérangement minimal pour ce dernier. L’inscription, quant à elle, est entièrement gratuite, les coordonnées de la carte bancaire n’étant exigées que pour des raisons de sécurité.

Une alternative crédible à Paypal ?

Bien que les deux sites partagent finalement des philosophies très voisines, Selz pourrait rapidement apparaître comme une intéressante alternative à Paypal et à d’autres plates-formes de paiement et vente en ligne. S’il est vrai que les concurrents permettent tous deux d’ajouter un bouton « Acheter » avec une grande facilité, certaines autres options disponibles sur Selz pourraient faire pencher la balance en sa faveur.

Le premier avantage comparatif, évident, est celui de la simplicité. Là où Paypal, pour vous accepter en tant que vendeur, exige rien moins que l’ouverture d’un compte « Premier » ou « Business » et de nombreuses informations personnelles (état civil, téléphone, adresse, scan de la carte d’identité…), Selz se contente d’une carte bancaire en cours de validité. La rapidité est également dans le camp de la start-up, puisque le déblocage d’un compte Paypal au niveau d’habilitation suffisant nécessite souvent plusieurs jours ouvrés.

Un autre reproche couramment fait à Paypal est le renvoi d’un acheteur vers le site de la plate-forme pour finaliser son achat : un procédé gênant dans la mesure où le client ne pensera peut-être pas à revenir dans la boutique pour poursuivre son lèche-vitrine. Selz, à l’inverse, déploie automatiquement un formulaire de paiement à l’intérieur de votre page, d’où un gain en temps et en simplicité pour le client.

Selz, enfin, offre une intégration incomparablement meilleure avec les plus grands réseaux sociaux de la planète, ce qui permet d’accroître la visibilité d’un commerçant en toute facilité. Il est certes possible d’ajouter une annonce de vente Paypal sur un profil Facebook, mais uniquement au moyen d’applications tierces un peu plus complexes.

Une excellente initiative de la part de cette jeune startup, des fonctionnalités qui vont répondre aux besoins croissants de nouveaux entrepreneurs, en simplifiant une fois encore la mise à disposition de la créativité de chacun (artiste, créateur, consultant, musicien, etc.)

flattr this!

» Voir la source de l´article : Selz, l’alternative à Paypal pour vendre vos contenus digitaux simplement