Le Royaume-Uni ne verra pas le Facebook Phone

Facebook s’est enfin prononcé sur la situation commercial de Home, son lanceur d’application sous Android.

facebook-home1

Le HTC Fisrt, ou Facebook Phone a été retiré des ventes aux Etats-Unis, accueillait nativement l’application du réseau social. Le téléphone ne verra pas les rayons des boutiques européennes avant plusieurs mois. En cause, Facebook qui a demandé à Orange d’avorter le lancement du smartphone au Royaume-Uni. Ceci, tant que l’expérience utilisateur Home n’a pas encore été améliorée par les développeurs. Reste à savoir si cela se répercutera également sur le lancement du téléphone prévu en France qui aux dernières nouvelles est juste retardé.

“Facebook avait été très attentif au retour des utilisateurs de ce nouveau lanceur d’applications très adapté et les programmeurs étaient attentifs aux nombreuses recommandations pour améliorer grandement l’univers proposé”, a expliqué un porte-parole à The Verge.

Le premier réseau social au monde devrait donc consacrer les prochains mois à apporter des correctifs à son application. En attendant, seuls les appareils déjà vendus pourront continuer à profiter du programme. Facebook Home ne sera pas ouvert à de nouveaux smartphones jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire